Free Access

This article has an erratum: [erratum]

Issue
Dairy Sci. Technol.
Volume 89, Number 3-4, May-August 2009
1st IDF/INRA International Symposium on Minerals and Dairy Products
Page(s) 213 - 218
DOI https://doi.org/10.1051/dst/2009010
Published online 24 March 2009
Dairy Sci. Technol. 89 (2009) 213-218
DOI: 10.1051/dst/2009010

Effects of trace elements and calcium on diabetes and obesity, and their complications: Protective effect of dairy products – A mini-review

Dominique Bouglé, Saïd Bouhallab, François Bureau and Gautier Zunquin

Centre d'Éducation Thérapeutique, Service de Pédiatrie, CH de Bayeux, 14401 Bayeux, France

Received 21 October 2008 - Accepted 5 February 2009 - / Published online 24 March 2009

Abstract - Trace elements and minerals influence the pathogenesis of obesity and diabetes and their complications, mainly through their involvement in peroxidation and inflammation. On the other hand, peroxidation and inflammation are liable to alter the metabolismof these nutrients, which should be taken into account when assessing their status. Milk products are capable of preventing iron-induced peroxidation and the metabolic complications of the diseases. Calcium, especially cow milk calcium, seems to be capable of preventing the development of adipocytes and obesity complications (inflammation, hypertension, and insulin resistance), mainly through interactions with vitamin D metabolism. These observations give an opportunity to influence the course of obesity by dietetic advices.


Résumé - Rôle des oligo-éléments et du calcium dans les formes de diabète et l'obésité et leurs complications. Effet protecteur des produits laitiers.
Les oligo-éléments et les minéraux jouent un rôle dans la genèse de l'obésité, du diabète et de leurs complications métaboliques, en particulier par leur implications dans les phénomènes inflammatoires et la peroxydation. Ces derniers pouvant modifier par eux-mêmes le métabolisme des minéraux, il faut en tenir compte dans l'appréciation de leur statut. Les produits laitiers préviennent la peroxydation liée au fer (rôle principalement joué par les protéines) et les complications métaboliques : ainsi, le calcium, surtout d'origine laitière, interagit avec la vitamine D pour prévenir la différenciation des adipocytes, la lipogenèse et favoriser la production de chaleur ; il lutte contre l'inflammation, l'hypertension et la résistance à l'insuline, composants majeurs du risque cardio-vasculaire. Ces données ouvrent la voie à une intervention non médicamenteuse, sur le long terme, des maladies de civilisation.


Key words: calcium / trace element / iron / obesity / diabetes / peroxidation

Mots clés : calcium / oligo-éléments / fer / obésité / diabète / peroxydation

Corresponding author: dbougle@wanadoo.fr

© INRA, EDP Sciences 2009